epi2mik - ZoOom ‘copie non conforme’

Carton invitation

Affiche epi2mik prolongationb

INVITATION 

Finissage de l'exposition "ZoOom ou la Chambre" le mercredi 19 juillet à partir de 18h30, chez IGDA 2.0

IGDA 2.0 en partenariat avec Le Quatorze, qui ouvrira son lieu, vous donne rendez-vous pour cet événement qui clôturera la saison de la galerie.

Ce sera l'occasion de (re)découvrir le travail propice à la pandémie 
positive de l'artiste Epi2mik, a.k.a. Thierry Olivier qui a investi la galerie durant quatre semaines, tel un atelier et lieu de vie, afin de continuer «le rouleau ZoOom», un dessin de 10 mètres de long.

La galerie sera fermée durant le mois d'août, et fera sa rentrée avec une exposition événement autour de l'artiste, théoricien et auteur Franck Ancel, du 1 au 14 septembre.

L'équipe IGDA 2.0

 

« Un homme, thierry O, est sans cesse interrompu dans son travail. Il souffre également de la mauvaise relation qu'il vit avec sa compagne et de son corps très fragile. Un soir, après une nouvelle ‘crise’ et au moyen d'une photocopieuse, il trouve un passage vers une autre dimension... ».

"..comment se déplace l’information.. l’énergie.. dans l’infiniment petit.. dans le cerveau, entre les synapses.. mais aussi autour de nous, dans l’infiniment grand...

Volonté de faire voler en éclat la frontière entre intériorité et extériorité.. entre le macrocosme et le microcosme.. Renoncer aux désirs de contrôle.. de mes proliférations anarchiques de formes circulaires.. Tenter de comprendre ce qui m’a amené vers cette forme d’évasion, me laisser transporter vers l’« état de rêve », laisser mon hypersensibilité apparaître aux yeux de tous ..pour y ramener de nouvelles structures et peut-être quelques réponses..."

Thierry Olivier, alias Epi2mik, est originaire de Caen. Dans un processus de contamination de l'espace urbain, il développe depuis plus de 15 ans, une démarche singulière et remplie de symboles. Ce virus rendu visible par cette prolifération picturale constituée de petites bulles colorées, représente pour lui, le sida, le chômage, la corruption, la montée de l’extrémisme, les dérives du capitalisme, la solitude, l'hypersensibilité, l'empathie, la sublimation du 'déchet'... Il revient régulièrement sur les lieux de ses interventions et au pinceau, continue, en ajoutant des bulles, l'inexorable progression de cette gangrène qui envahit le monde. A sa sortie des beaux-arts, Epi2mik, a commencé à peindre sur des toiles de grands formats... mais il fut rapidement contaminé par son virus. Sa peinture prit place sur le sol, les murs, le plafond, les meubles... pour faire irruption dans la rue, en 2000.

Il diffuse sa "pandémie positive" aux quatre coins de la France, à Caen, Arles, Mulhouse,  ou encore Paris... Entre la peinture et le dessin, le papier est pour lui un autre terrain de jeu, propice au virus qui devient alors plus détaillé "révélant d'autres univers et structures".

Epi2mik est un artiste qui nous invite à percevoir notre environnement d'un autre œil. D'une gouttière laissée à l'abandon à un arbre, rien n'échappe à ses "warnings citoyens"!

 

lien facebook : https://www.facebook.com/epi2mikthierry/

Epi2mik serie lumiere 19 b 

 Epi2mik serie lumiere 22 b

Epi2mik serie lumiere 19 b   

 2016 11 21 11 56 43