Thierry FARCY

MUTATION!

Thierry Farcy a toujours été passionné par l'archéologie, et par le monde du vivant, constamment émerveillé par le fait que tous les êtres vivants ont des points communs.
Dans son travail artistique il est question de cela.
Il a fait médecine pour comprendre comment fonctionne l'être humain au niveau anatomique biologique et psychologique, mais l'être humain a quelque chose de plus qui ne peut pas être expliqué par ces sciences. Il utilise les arts plastiques pour compléter cette quête ...
Pour cette exposition à la galerie IGDA 2.0, il présente des bronzes de la série "Otages" "masques antiques éclatés, brisés ou fragmentés. Vestiges archéologiques contemporains ou témoins d’un futur dans lequel le visage humain subira sa propre chute..." * .On peut voir aussi des dessins de la séries "Anatomies improvisées", dans lesquels il est question de biologie, d'anatomies microscopiques, de dissections poétiques.
Nous entrapercevons des formes étranges reliant la réalité et le microcosme sans pouvoir discerner précisément les formes et leur nature. Dans la série "Et moi...", "le caractère monumental des dessins bouleverse la perception des formes tératogènes. Les différences d’échelle trouvent une résonance dans l’imagerie médicale et ce référentiel renforce l’illusion de réalité de ces créatures chimériques." * *

Thierry Farcy reviendra exposer à  la galerie IGDA2.0 à l'automne en même temps qu'à la nouvelle bibliothèque de médecine pour célébrer les 5 ans de son ouverture.

*extrait du texte de Mathilde Jouen pour l exposition "à visage s découverts" 2018, ville de Falaise.
**extrait du texte de Johanna Allouch, pour l'exposition "À l'ombre des cités blanches", 2015, Musée des Beaux-Arts et de la dentelle, Alençon.

 

 

01 502 4

Série Otages, 2018, bronze, 20 x 20 x 25 cm

 

+ BONUS :
 thierryfarcy.com
mail : thfarcy@gmail.com