Quelques exposants

La liste des artistes ayant déjà exposé à la galerie qui est présentée ici n'est pas exhaustive, elle sera mise à jour d'ici peu.

 

  • 6

    Mathieu Boulier

    Mathieu Boulier

    Dans mon travail je m’intéresse aux songes, et aux images qui peuvent naître entre sommeil et veille, inconscience et conscience. Je tente la rencontre, et l’interprétation de ces images oniriques avec des visages, des paysages et des architectures réels ou imaginaires. http://www.mathieu-boulier.net/ contact.boulier.mathieu@gmail.com
  • 4

    'Nuages en...', Yves Ledent

    'Nuages en...', Yves Ledent

    NUAGES EN … Nuage en forêt, nuage en ville… saturer au Bic noir un événement et ne laisser apparaître qu’une partie de l’image souvent identifiable donnant alors le titre à l’œuvre… Stylo Bic sur papier journal, 21 X 29,7 cm, 2020 PRIX : 220 €
  • 4

    'World trends,' Yves Ledent

    'World trends,' Yves Ledent

    Longtemps le journal Libération a accueilli The New York Times dans ses quatre pages centrales du mardi. Ce feuillet proposait une pagination différente et un autre regard sur l’actualité mondiale. J’ai utilisé ces pages pour accueillir mes Mises en boîtes. La page en miroir et le texte en anglais perturbent d’autant plus la lecture que je les ai utilisés en toile de fond. Ces boîtes à plat, ces réceptacles ouverts reçoivent en abyme des images d’actualité rehaussées au stylo Bic noir. World Trends : stylo Bic et collage marouflé sur aluminium, 38 X 27 cm. 2019 Prix : 360 €
  • 3

    'Tomber des nues', Yves Ledent

    'Tomber des nues', Yves Ledent

     Le traitement infligé à chaque image du papier/journal en arrachant la première pellicule à l’aide d’un ruban adhésif, donne à voir un document filtré, flou… Ce support va laisser libre-cours à mon Bic noir pour y installer un nuage en suspension. Cette nuée participe au déplacement du contexte initial de l’image, on se laissera alors diriger vers un autre récit. Stylo Bic sur Papier journal, 21 X 29,7 cm, 2020 PRIX : 240 €  
  • 5

    'Mise en boite', Yves Ledent

    'Mise en boite', Yves Ledent

    Je sélectionne un article dans les pages Culture de Libé que je recadre. Ensuite, à l’aide d’un ruban adhésif, j’arrache la première pellicule du journal. Elle se présente ainsi en miroir. Dessiner au Bic noir et coller une boite mise à plat sur cette page, est un acte, un geste pour répondre et exprimer ma désapprobation quant à la mise sous silence de la culture, sa mise en boîte en quelque sorte... Carton collé sur papier journal et stylo Bic, 21 X 29,7 cm, 2019 et 2020 PRIX : 210 €
  • 12

    'Bandes à part', Yves Ledent

    'Bandes à part',  Yves Ledent

    Oeuvres d'Yves ledent. La richesse iconographique de Libé incite à son exploitation, je la récupère alors partiellement en bandes successives à l’aide d’un ruban adhésif. Estimant la superposition verticale suffisante, j’occulte d’un bandeau de peinture noire la dernière image apparue… interdisant ainsi tout repère visuel susceptible de proposer une interprétation figurative. Seules quelques traces subsisteront à la périphérie de cet écran noir. Bande à Part : Collage, acrylique sur papier aquarelle, 21 X 29,7 cm, 2020  PRIX : 240 € Nuit Blanche : Collage, acrylique sur papier aquarelle, 24 X 30 cm, 2020  PRIX : 240 €
  • 27

    'Palimpseste', Yves Ledent

    'Palimpseste', Yves Ledent

    Palimpseste est le nom donné à une nouvelle série dans laquelle j’utilise deux médiums liés à l’écriture et au texte. Libération tout d’abord, journal quotidien qui a bouleversé par son approche journalistique, photographique et par sa pagination, le paysage de la presse française. Ensuite le stylo Bic, invention remarquable des années 50 qui a facilité radicalement notre rapport à l’écrit. Aujourd’hui ces deux médiums se voient confrontés au numérique, les journaux en ligne prennent en effet le pas sur la presse papier. Comment celle-ci peut-elle se situer dans ce flot d’informations ? Peut-elle éviter sa propre disparition ? Le stylo, aussi, est menacé par le digital, notre relation à l’écriture manuscrite est en train de changer de manière significative, notamment parmi les nouvelles générations. Ce questionnement lié au statut de la presse a commencé en 1997 avec mes Gris Quotidiens et s’est poursuivi sans discontinuer. Aujourd’hui encore, j’utilise ce support- outil, mais à l’image d’un palimpseste dont l’inscription a été grattée par un copiste du Moyen Âge afin d’être réutilisé pour un autre texte. Ici, je ne gratte pas le papier de Libé, mais j’enlève la première peau de la page du journal à l’aide d’un ruban adhésif afin de laisser place au dessin qui se fera au stylo Bic. Dans cette série Palimpseste le Bic s’éloigne ainsi de sa fonction initiale et s’impose comme instrument de dessin. La transparence du papier journal donne à voir quelques réminiscences d’informations imprimées au verso de la page de Libé, résidus visuels que je tente de composer et de masquer partiellement avec mon outil éloquent le Bic… geste véritablement obsolescent à l’ère du numérique. Yves Ledent Le 28 septembre 2016